• Hypothèses africaines

     Hypothèses africaines qui se confirment certainement.
    L'homme moderne est originaire de l'Afrique, cela nous le savions depuis quelques temps déjà, mais des recherches linguistiques apportent un élément nouveau: Le berceau de l'humanité serait également celui des langues.

    Les recherches en génétique menées en 1991 par Cavalli-Sforza[4] tendent à démontrer une corrélation entre les affinités génétiques et les affinités linguistiques. Ces travaux penchent ainsi en faveur de l'hypothèse d'une langue originelle, qui se serait ensuite différenciée consécutivement à l'évolution des groupes humains. Ainsi, l'homme serait apparu une seule fois à la surface du globe et se serait répandu ensuite, entraînant l'apparition de nouvelles langues en raison de la séparation des groupes humains.

    Ce couple humain originel (on parle en Anglais d'Eve's hypothesis) serait probablement originaire d'Afrique, et ses descendants auraient émigré ensuite au Proche-Orient, puis se seraient répandus partout en Eurasie, pour finalement atteindre l'Australie et les Amériques.


    « SenghorL’Afrique n’est plus le (seul) berceau de l’Homme moderne »